• Les usages de la reproduction sonore parmi les musulmans mauriciens illustrent les liens entre religion publique et médiation religieuse. Les usages de la reproduction sonore parmi les musulmans mauriciens illustrent les liens entre religion publique et médiation religieuse. Ces deux dimensions de la religion s’appuient sur des objets matériels et des technologies médiatiques, et sont souvent réunies dans les mêmes pratiques médiatiques. Dans cet essai, l’auteur interroge les relations ambiguës entre ces deux formes de médiation de la religion, en soulignant leurs relations mutuelles de solidarité et de conflit. Leur articulation fournit des indications sur les questions d’autorité et d’authenticité religieuses qui sont prédominantes dans un espace diasporique comme l’Ile Maurice. Elle génère également une réflexion sur la constitution de la frontière entre religion et non-religion à travers les pratiques médiatiques.