• « Politique de l’instant musical. Résider, produire, disparaître – écouter. Entretien avec Nicolas Frize »

    Author(s):
    Lambert Dousson (see profile)
    Date:
    2008
    Subject(s):
    Popular music
    Item Type:
    Interview
    Tag(s):
    Contemporary music
    Permanent URL:
    http://dx.doi.org/10.17613/dj0a-k870
    Abstract:
    Depuis plus de trente ans, le travail musical de Nicolas Frize interroge la dimension sociale de la musique : partant du principe qu’elle existe non parce qu’elle est écrite, mais parce qu’elle est écoutée, le compositeur ne dissocie pas le travail de composition de ses conditions matérielles de production, de création et de diffusion. Ancien élève de Pierre Schaeffer au Conservatoire National Supérieur de Paris, assistant de John Cage en 1979, Nicolas Frize a créé en 1972 les Musiques de la Boulangère, structure associative qui rassemble musiciens amateurs et interprètes professionnels au sein de dispositifs de création établis dans les lieux publics les plus inattendus. En prison, dans les usines Billancourt de Renault, dans les hôpitaux, les gares et les palais de justice, ses créations musicales sont ancrées dans les lieux qu’elles viennent habiter, traversées par les débats, les rapports de force, les résistances et échappées soudaines qui surgissent au cours du temps long de maturation de l’œuvre « en résidence ». L’association mène également un travail en direction de la mémoire sonore, de la création de nouveaux instruments et de la recherche acoustique : la musique devient le lieu d’un débat citoyen, actrice sensible de notre relation critique à l’environnement sonore.
    Metadata:
    Published as:
    Journal article    
    Status:
    Published
    Last Updated:
    2 years ago
    License:
    All Rights Reserved
    Share this:

    Downloads

    Item Name: pdf politique_de_l_instant_musical_resider_p.pdf
      Download View in browser
    Activity: Downloads: 39