• Les fondements idéologiques du conservatisme états-unien

    Author(s):
    Bernard SIONNEAU (see profile)
    Date:
    2019
    Group(s):
    Political Philosophy & Theory
    Subject(s):
    Political science, Political thought, Political history
    Item Type:
    Blog Post
    Permanent URL:
    http://dx.doi.org/10.17613/8dbb-xm51
    Abstract:
    Plusieurs grandes idées président au développement des mythes et habitudes collectives caractérisant les Américains en société, à tout moment de leur histoire. C’est dans ce registre, dont les thèmes traversent l’histoire des Etats-Unis et les partis politiques, que les « intellectuels organiques » (au sens Gramscien du terme) ou les manipulateurs de symboles (au sens Reichien du terme) ont puisé pour justifier leur « révolution conservatrice » (qui n’avait rien de moderne ni de progressiste). Un inventaire de trois de ces idées-forces : Puritanisme, Agrarianisme et Frontière, nous permettra de mieux comprendre les fondements idéologiques des référentiels conservateurs et libertariens américains qui se sont imposés dans les milieux dirigeants au cours des années 1970 et 1980, malgré leurs composantes antagoniques et les affrontements subséquents de certains de leurs sectataires opposés à cette fusion déclarée contre nature [1]. [1] Nous expliquons comment ces référentiels ont été « fusionnés » par Frank Meyer, un ancien communiste américain devenu conservateur (comme James Burnham et d’autres dont nous expliquons la trajectoire politique et intellectuelle) dans l’article n°5 du blog World Issues and Services – WISer, https://worldissuesandservices.org/
    Metadata:
    Status:
    Published
    Last Updated:
    2 years ago
    License:
    All Rights Reserved
    Share this:

    Downloads

    Item Name:pdf les-fondements-idéologiques-du-conservatisme-états-unien.pdf
     Download View in browser
    Activity: Downloads: 36